Vos questions sont entre de bonnes mains

Coupe d'un arbre

La coupe d'un arbre, une opération délicate mais parfois nécessaire

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à la coupe d'un arbre :

  • Dans le cadre de la sylviculture : on coupe certains arbres pour pouvoir privilégier le développement de certaines espèces sélectionnées.
  • Pour des questions de sécurité : un arbre malade ou pourri peut devenir dangereux pour l'homme (en cas de tempête par exemple).
  • Pour des raisons phytosanitaires : la coupe d'un arbre malade permet parfois d'éradiquer une maladie ou une invasion de nuisible.
  • Pour des raisons esthétiques : si un arbre gâche l'ensoleillement de votre jardin ou maison par exemple.

Comment s'y prendre pour couper un arbre ?

Y a-t-il une période propice à la coupe d'un arbre ?

La période idéale de coupe d'un arbre est l'automne.

En effet, les arbres feuillus auront perdu leurs feuilles et les arbres résineux présenteront moins de résine, ce qui facilitera l'abattage.

Coupe d'un arbre : méthodes et étapes à suivre

Pour couper un arbre, il existe deux solutions selon la situation et l'état de l'arbre :

  • L'abattage de l'arbre : c'est la méthode la plus rapide pour couper un arbre. Le fût de l'arbre (fût : partie du tronc, du sol à la première branche) est tranché et l'arbre tombe à l'endroit choisi.
  • Le démontage : consiste à retirer tout ou partie de la couronne de l'arbre dressé (couronne : partie de l'arbre allant du début du tronc jusqu'à la cime). Attention, pour cela il faut généralement grimper dans l'arbre.

Un fois l'arbre à terre, le travail n'est pas fini. Il faudra le découper pour pouvoir le transporter et le stocker. Pour cela, plusieurs étapes :

  • Le débitage : découpe du fût en rondins.
  • L'ébranchage : la coupe des branches.
  • Le dessouchage (ou déracinement): l'extraction des racines et de la souche d'un arbre.

Coupe d'un arbre : les précautions à prendre

Plus la taille de l'arbre est importante, plus sa coupe sera périlleuse. Si vous doutez de la réussite de votre entreprise, n'hésitez pas à recourir à un professionnel.

Sinon, voici les précautions à prendre :

  • Surveillez la météo ! En cas de vent ou de tempête, de pluie ou de neige, ne vous lancez pas dans la coupe d'un arbre, pour des questions évidentes de sécurité.
  • Utilisez les outils adéquats en bon état de marche, avec des lames ou chaînes bien aiguisées.
  • Portez des lunettes de protection : les projections de sciure et d'écorce peuvent être importantes et vous aveugler.
  • Portez également des gants de sécurité.
  • Si une construction se situe dans le rayon de chute de l'arbre que vous souhaitez couper, ayez recours à un professionnel qui fera tomber l'arbre à un endroit précis sans difficulté, et sans risque pour la structure.

Coupe d'un arbre : les prix

Pour un simple abattage, comptez un tarif de 50 à 70 €, calculé à la quantité de bois abattu, donc variable.

Pour un démontage, les prix iront de 600 à 800 €.

Ces prix ne comprennent pas le débitage, l'ébranchage et l'enlèvement des végétaux.


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question


Trouver une plante

Recherchez par nom

Rechercher

OU

Recherche par critères

Couleur des fleurs

Couleur des feuilles

Climat

  • Climat continental : Climat contrasté : très froid l'hiver, et très chaud l'été. Les précipitations sont faibles. C'est le climat de référence pour les dates de semis et de plantation.
  • Climat océanique : Climat tempéré : hiver doux et été frais. Les précipitations sont abondantes. Vous pouvez semer et planter un peu avant la date de référence.
  • Climat semi-océanique : Entre le climat continental et le climat océanique : hiver et été sont marqués, et les précipitations sont régulières.
  • Climat méditerranéen : Climat chaud et sec en été, et doux en hiver. Les précipitations sont rares mais peuvent être très fortes, et il pleut surtout à l'automne. Vous pouvez semer et planter un mois avant la date de référence.
  • Climat montagnard : Été doux et hiver rigoureux. Les précipitations sont importantes. Vous pouvez semer et planter un mois après la date de référence.
Envie d'en savoir plus ?

Plantation

  • Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
  • Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
  • Plante aquatique : La plante pousse dans l'eau (bassin de jardin, aquarium, bord de cours d'eau, marais, etc.).
Envie d'en savoir plus ?

Exposition

  • Soleil : La plante a besoin de beaucoup de soleil pour s'épanouir tout au long de la journée. Elle ne doit pas être à l'ombre d'une construction ou de plantes plus grandes.
  • Mi-ombre : La plante a besoin de soleil, mais pas trop. Elle s'épanouira dans un espace ensoleillé une partie seulement de la journée.
  • Ombre : La plante craint l'exposition directe au soleil. Elle poussera à l'ombre d'une construction ou d'autres plantes plus grandes.
Envie d'en savoir plus ?

Uniquement les plantes

  • Facile à entretenir : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
  • À faible besoin en eau : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
  • Résistantes au froid : Plante résistante au gel.

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.